Jeudi 23 novembre 2017
LA CHAISE ROUGE
La Haute Herberie – 49420  POUANCE
Informations – réservations : 02 41 92 62 82

Repas à 12h00
Spectacle à 15h00

Menu (20€):

Terrine de la mer aux saint Jacques et pointes d’asperges

Epaule de veau braisée coulis de tomates et pommes de terre en robe des champs

Cannelé aux pommes caramélisées

 

Théâtre
La Femme du mineur

L’ombre de la Grande Guerre s’est glissée, hiver 1919 sur Fernand et Rosie qui ne se retrouvent plus, ni dans le combat syndical, ni dans le douillet de leurs nuits. Rosie est la dernière fendeuse sur la butte des Ardoisières, Fernand encore blessé, embauche un émigré breton…

Ecriture : Marie-Claire LECHAT et Patrick COSNET
Avec : Claire GAUDIN, Patrick COSNET et Jacques MONTEMBAULT
Mise en scène et adaptation : Aline STILL
Régie et création lumières : Yannick BROUSSE
Scénographie : Patrick ROCARD
Costumes : Lucie DEVOS, Josette CHAPELAIN

Contexte historique

Depuis l’Antiquité, les mines sont parties intégrantes de l’histoire de l’Anjou. Avec l’agriculture, elles ont été les deux forces vives de sa vie économique, sociale et politique. Au XIXème siècle, le développement technique et industriel (l’exploitation en sous-sol) permet une augmentation de la production qui accroît les besoins en personnel. Les sociétés ardoisières organisent alors le recrutement de travailleurs bretons dont le flux migratoire se poursuivra jusqu’en 1920. Durant la guerre de 14-18, les femmes prennent la place des hommes à la fente d’ardoise. Pour faciliter leur travail elles mettent au point une machine rudimentaire en bois. Elles fendront ainsi aussi vite que les hommes. A leur retour, les hommes veulent reprendre leur place et ces femmes sont renvoyées à leur foyer. Certaines résistent. Les luttes sociales, syndicales et politiques qui avaient émergé du monde ouvrier à la charnière des deux siècles (Trélazé devient communiste aux élections de 1906), vont reprendre après la guerre.

Ce qu’en dit la presse

« Les trois comédiens sont remarquables […] Parler d’aujourd’hui avec des métiers d’hier, faire un théâtre populaire sans être populiste, c’est la vraie réussite de cette Femme du Mineur chaudement recommandée à tous les publics de la ville, des ardoisières et des champs. »
Journal du Nouveau Théâtre d’Angers – Hiver 2010/2011

« Une authentique performance artistique […] émouvoir sans pathos, faire rire sans forcer, éclairer sans éblouir »
Ouest France – 05 septembre 2010

« Le triomphe de ces deux semaines de festival reste incontestablement la pièce de théâtre. La Femme du Mineur a remporté tous les suffrages. »
Ouest France – 17 août 2010

« Un bijou de théâtre en or bleu. Pendant 1h30, on est émerveillé par la performance des acteurs. L’écriture de la pièce est bardée de faits réels. On apprend beaucoup sur le métier et le jargon de l’époque. Cosnet joue la nuance, ça fleure bon l’histoire locale, mêlant humour et poésie. On se régale ! »
Courrier de l’Ouest – 24 juillet 2010

Télécharger le dossier de presse
Ce spectacle a été réalisé en coproduction avec le Festival de la Mine Bleue – Parc de Loisirs St Blaise.
Il a reçu une aide à la création de la Région Pays de la Loire, d’Anjou Théâtre et de l’ADAMI.

TARIFS

Entrées spectacles

Tarif normal : 15€ – Tarif réduit (carte Cézam) : 13€
Tarif super réduit (demandeurs d’emploi, étudiants, -26 ans) : 11€
Tarif enfant (-12 ans) : 7€

Repas + spectacle :

Avant chaque spectacle, nous vous proposons un repas convivial à l’Auberge de la Chaise Rouge.
Formule (boissons non-comprises) : Entrée – Plat – Dessert – Café ou tisane
Les menus seront communiqués sur demande la semaine précédant le spectacle et disponibles sur le site Internet.
Tarif normal : 33€ (repas 20€ + spectacle 13€)
Tarif réduit : 31€ (repas 20€ + spectacle 11€)
Tarif enfant (-12 ans) : 20€ (repas 13€ + spectacle 7€)
Formules « groupes » à partir de 20 personnes.


Nov
23
jeu
2017
La Femme du mineur @ Théâtre de la Chaise Rouge - Pouancé (49) | Pouance | Pays de la Loire | France
La Femme du mineur
Nov 23 @ 15:00 @ Théâtre de la Chaise Rouge - Pouancé (49)

 

Jeudi 23 novembre 2017
LA CHAISE ROUGE
La Haute Herberie – 49420  POUANCE
Informations – réservations : 02 41 92 62 82

Repas à 12h00
Spectacle à 15h00

Menu (20€):

Terrine de la mer aux saint Jacques et pointes d’asperges

Epaule de veau braisée coulis de tomates et pommes de terre en robe des champs

Cannelé aux pommes caramélisées

 

Théâtre
La Femme du mineur

L’ombre de la Grande Guerre s’est glissée, hiver 1919 sur Fernand et Rosie qui ne se retrouvent plus, ni dans le combat syndical, ni dans le douillet de leurs nuits. Rosie est la dernière fendeuse sur la butte des Ardoisières, Fernand encore blessé, embauche un émigré breton…

Ecriture : Marie-Claire LECHAT et Patrick COSNET
Avec : Claire GAUDIN, Patrick COSNET et Jacques MONTEMBAULT
Mise en scène et adaptation : Aline STILL
Régie et création lumières : Yannick BROUSSE
Scénographie : Patrick ROCARD
Costumes : Lucie DEVOS, Josette CHAPELAIN

Contexte historique

Depuis l’Antiquité, les mines sont parties intégrantes de l’histoire de l’Anjou. Avec l’agriculture, elles ont été les deux forces vives de sa vie économique, sociale et politique. Au XIXème siècle, le développement technique et industriel (l’exploitation en sous-sol) permet une augmentation de la production qui accroît les besoins en personnel. Les sociétés ardoisières organisent alors le recrutement de travailleurs bretons dont le flux migratoire se poursuivra jusqu’en 1920. Durant la guerre de 14-18, les femmes prennent la place des hommes à la fente d’ardoise. Pour faciliter leur travail elles mettent au point une machine rudimentaire en bois. Elles fendront ainsi aussi vite que les hommes. A leur retour, les hommes veulent reprendre leur place et ces femmes sont renvoyées à leur foyer. Certaines résistent. Les luttes sociales, syndicales et politiques qui avaient émergé du monde ouvrier à la charnière des deux siècles (Trélazé devient communiste aux élections de 1906), vont reprendre après la guerre.

Ce qu’en dit la presse

« Les trois comédiens sont remarquables […] Parler d’aujourd’hui avec des métiers d’hier, faire un théâtre populaire sans être populiste, c’est la vraie réussite de cette Femme du Mineur chaudement recommandée à tous les publics de la ville, des ardoisières et des champs. »
Journal du Nouveau Théâtre d’Angers – Hiver 2010/2011

« Une authentique performance artistique […] émouvoir sans pathos, faire rire sans forcer, éclairer sans éblouir »
Ouest France – 05 septembre 2010

« Le triomphe de ces deux semaines de festival reste incontestablement la pièce de théâtre. La Femme du Mineur a remporté tous les suffrages. »
Ouest France – 17 août 2010

« Un bijou de théâtre en or bleu. Pendant 1h30, on est émerveillé par la performance des acteurs. L’écriture de la pièce est bardée de faits réels. On apprend beaucoup sur le métier et le jargon de l’époque. Cosnet joue la nuance, ça fleure bon l’histoire locale, mêlant humour et poésie. On se régale ! »
Courrier de l’Ouest – 24 juillet 2010

Télécharger le dossier de presse
Ce spectacle a été réalisé en coproduction avec le Festival de la Mine Bleue – Parc de Loisirs St Blaise.
Il a reçu une aide à la création de la Région Pays de la Loire, d’Anjou Théâtre et de l’ADAMI.

TARIFS

Entrées spectacles

Tarif normal : 15€ – Tarif réduit (carte Cézam) : 13€
Tarif super réduit (demandeurs d’emploi, étudiants, -26 ans) : 11€
Tarif enfant (-12 ans) : 7€

Repas + spectacle :

Avant chaque spectacle, nous vous proposons un repas convivial à l’Auberge de la Chaise Rouge.
Formule (boissons non-comprises) : Entrée – Plat – Dessert – Café ou tisane
Les menus seront communiqués sur demande la semaine précédant le spectacle et disponibles sur le site Internet.
Tarif normal : 33€ (repas 20€ + spectacle 13€)
Tarif réduit : 31€ (repas 20€ + spectacle 11€)
Tarif enfant (-12 ans) : 20€ (repas 13€ + spectacle 7€)
Formules « groupes » à partir de 20 personnes.


[ai1ec tag_name="La Femme du mineur" events_limit="10"]
Nov
26
dim
2017
La Femme du mineur @ Théâtre de la Chaise Rouge - Pouancé (49) | Pouance | Pays de la Loire | France
La Femme du mineur
Nov 26 @ 15:00 @ Théâtre de la Chaise Rouge - Pouancé (49)

 

Dimanche 26 novembre 2017
LA CHAISE ROUGE
La Haute Herberie – 49420  POUANCE
Informations – réservations : 02 41 92 62 82

Repas à 12h00
Spectacle à 15h00

Théâtre
La Femme du mineur

L’ombre de la Grande Guerre s’est glissée, hiver 1919 sur Fernand et Rosie qui ne se retrouvent plus, ni dans le combat syndical, ni dans le douillet de leurs nuits. Rosie est la dernière fendeuse sur la butte des Ardoisières, Fernand encore blessé, embauche un émigré breton…

Ecriture : Marie-Claire LECHAT et Patrick COSNET
Avec : Claire GAUDIN, Patrick COSNET et Jacques MONTEMBAULT
Mise en scène et adaptation : Aline STILL
Régie et création lumières : Yannick BROUSSE
Scénographie : Patrick ROCARD
Costumes : Lucie DEVOS, Josette CHAPELAIN

Contexte historique

Depuis l’Antiquité, les mines sont parties intégrantes de l’histoire de l’Anjou. Avec l’agriculture, elles ont été les deux forces vives de sa vie économique, sociale et politique. Au XIXème siècle, le développement technique et industriel (l’exploitation en sous-sol) permet une augmentation de la production qui accroît les besoins en personnel. Les sociétés ardoisières organisent alors le recrutement de travailleurs bretons dont le flux migratoire se poursuivra jusqu’en 1920. Durant la guerre de 14-18, les femmes prennent la place des hommes à la fente d’ardoise. Pour faciliter leur travail elles mettent au point une machine rudimentaire en bois. Elles fendront ainsi aussi vite que les hommes. A leur retour, les hommes veulent reprendre leur place et ces femmes sont renvoyées à leur foyer. Certaines résistent. Les luttes sociales, syndicales et politiques qui avaient émergé du monde ouvrier à la charnière des deux siècles (Trélazé devient communiste aux élections de 1906), vont reprendre après la guerre.

Ce qu’en dit la presse

« Les trois comédiens sont remarquables […] Parler d’aujourd’hui avec des métiers d’hier, faire un théâtre populaire sans être populiste, c’est la vraie réussite de cette Femme du Mineur chaudement recommandée à tous les publics de la ville, des ardoisières et des champs. »
Journal du Nouveau Théâtre d’Angers – Hiver 2010/2011

« Une authentique performance artistique […] émouvoir sans pathos, faire rire sans forcer, éclairer sans éblouir »
Ouest France – 05 septembre 2010

« Le triomphe de ces deux semaines de festival reste incontestablement la pièce de théâtre. La Femme du Mineur a remporté tous les suffrages. »
Ouest France – 17 août 2010

« Un bijou de théâtre en or bleu. Pendant 1h30, on est émerveillé par la performance des acteurs. L’écriture de la pièce est bardée de faits réels. On apprend beaucoup sur le métier et le jargon de l’époque. Cosnet joue la nuance, ça fleure bon l’histoire locale, mêlant humour et poésie. On se régale ! »
Courrier de l’Ouest – 24 juillet 2010

Télécharger le dossier de presse

Ce spectacle a été réalisé en coproduction avec le Festival de la Mine Bleue – Parc de Loisirs St Blaise.
Il a reçu une aide à la création de la Région Pays de la Loire, d’Anjou Théâtre et de l’ADAMI.

TARIFS

Entrées spectacles

Tarif normal : 15€ – Tarif réduit (carte Cézam) : 13€
Tarif super réduit (demandeurs d’emploi, étudiants, -26 ans) : 11€
Tarif enfant (-12 ans) : 7€

Repas + spectacle :

Avant chaque spectacle, nous vous proposons un repas convivial à l’Auberge de la Chaise Rouge.
Formule (boissons non-comprises) : Entrée – Plat – Dessert – Café ou tisane
Les menus seront communiqués sur demande la semaine précédant le spectacle et disponibles sur le site Internet.
Tarif normal : 33€ (repas 20€ + spectacle 13€)
Tarif réduit : 31€ (repas 20€ + spectacle 11€)
Tarif enfant (-12 ans) : 20€ (repas 13€ + spectacle 7€)
Formules « groupes » à partir de 20 personnes.


[ai1ec tag_name="La Femme du mineur" events_limit="10"]
Mar
15
jeu
2018
La Femme du mineur @ Théâtre de la Chaise Rouge - Pouancé (49) | Pouance | Pays de la Loire | France
La Femme du mineur
Mar 15 @ 15:00 @ Théâtre de la Chaise Rouge - Pouancé (49)

 

Jeudi 15 mars 2018
LA CHAISE ROUGE
La Haute Herberie – 49420  POUANCE
Informations – réservations : 02 41 92 62 82

Repas à 12h00
Spectacle à 15h00

Théâtre
La Femme du mineur
Compagnie Patrick Cosnet

L’ombre de la Grande Guerre s’est glissée, hiver 1919 sur Fernand et Rosie qui ne se retrouvent plus, ni dans le combat syndical, ni dans le douillet de leurs nuits. Rosie est la dernière fendeuse sur la butte des Ardoisières, Fernand encore blessé, embauche un émigré breton…

Ecriture : Marie-Claire LECHAT et Patrick COSNET
Avec : Claire GAUDIN, Patrick COSNET et Jacques MONTEMBAULT
Mise en scène et adaptation : Aline STILL
Régie et création lumières : Yannick BROUSSE
Scénographie : Patrick ROCARD
Costumes : Lucie DEVOS, Josette CHAPELAIN

Contexte historique

Depuis l’Antiquité, les mines sont parties intégrantes de l’histoire de l’Anjou. Avec l’agriculture, elles ont été les deux forces vives de sa vie économique, sociale et politique. Au XIXème siècle, le développement technique et industriel (l’exploitation en sous-sol) permet une augmentation de la production qui accroît les besoins en personnel. Les sociétés ardoisières organisent alors le recrutement de travailleurs bretons dont le flux migratoire se poursuivra jusqu’en 1920. Durant la guerre de 14-18, les femmes prennent la place des hommes à la fente d’ardoise. Pour faciliter leur travail elles mettent au point une machine rudimentaire en bois. Elles fendront ainsi aussi vite que les hommes. A leur retour, les hommes veulent reprendre leur place et ces femmes sont renvoyées à leur foyer. Certaines résistent. Les luttes sociales, syndicales et politiques qui avaient émergé du monde ouvrier à la charnière des deux siècles (Trélazé devient communiste aux élections de 1906), vont reprendre après la guerre.

Ce qu’en dit la presse

« Les trois comédiens sont remarquables […] Parler d’aujourd’hui avec des métiers d’hier, faire un théâtre populaire sans être populiste, c’est la vraie réussite de cette Femme du Mineur chaudement recommandée à tous les publics de la ville, des ardoisières et des champs. »
Journal du Nouveau Théâtre d’Angers – Hiver 2010/2011

« Une authentique performance artistique […] émouvoir sans pathos, faire rire sans forcer, éclairer sans éblouir »
Ouest France – 05 septembre 2010

« Le triomphe de ces deux semaines de festival reste incontestablement la pièce de théâtre. La Femme du Mineur a remporté tous les suffrages. »
Ouest France – 17 août 2010

« Un bijou de théâtre en or bleu. Pendant 1h30, on est émerveillé par la performance des acteurs. L’écriture de la pièce est bardée de faits réels. On apprend beaucoup sur le métier et le jargon de l’époque. Cosnet joue la nuance, ça fleure bon l’histoire locale, mêlant humour et poésie. On se régale ! »
Courrier de l’Ouest – 24 juillet 2010

Télécharger le dossier de presse

Ce spectacle a été réalisé en coproduction avec le Festival de la Mine Bleue – Parc de Loisirs St Blaise.
Il a reçu une aide à la création de la Région Pays de la Loire, d’Anjou Théâtre et de l’ADAMI.

TARIFS

Entrées spectacles

Tarif normal : 15€ – Tarif réduit (carte Cézam) : 13€
Tarif super réduit (demandeurs d’emploi, étudiants, -26 ans) : 11€
Tarif enfant (-12 ans) : 7€

Repas + spectacle :

Avant chaque spectacle, nous vous proposons un repas convivial à l’Auberge de la Chaise Rouge.
Formule (boissons non-comprises) : Entrée – Plat – Dessert – Café ou tisane
Les menus seront communiqués sur demande la semaine précédant le spectacle et disponibles sur le site Internet.
Tarif normal : 33€ (repas 20€ + spectacle 13€)
Tarif réduit : 31€ (repas 20€ + spectacle 11€)
Tarif enfant (-12 ans) : 20€ (repas 13€ + spectacle 7€)
Formules « groupes » à partir de 20 personnes.


[ai1ec tag_name="La Femme du mineur" events_limit="10"]